10/10/2006

6. Renoncer à ce que j’aime

J’avais de plus en plus difficile pour monter les escaliers.

J’entrepris une pétition à l’académie des beaux arts pour une adaptation d’un ascenseur afin de poursuivre un de mes hobbys.

Mais en vain.

Après trois années de dessin j’ai du arrêter parce qu’il était trop difficile de me monter au deuxième étages.

Et je devais dessiner seul dans un local au rez-de-chaussée.

J’ai changé de discipline en faisant de la céramique qui ce trouvait au rez-de-chaussée.

Après quatre ans, j’ai du arrêter car cela devenait trop dur pour moi et que j’avais de plus en plus mal.

18:02 Écrit par christine dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.